15 janvier 2015

Alfred Baur et les tabatières chinoises

Alfred Baur et les tabatières chinoises

 

Aux premières heures du vingtième siècle, le suisse Alfred Baur fait fortune dans le commerce international et se passionne pour la culture et l’esthétique extrême orientale au cours de voyages professionnels. Il sera connu et reconnu pour son goût sûr et sa collection exceptionnelle de plus de huit mille pièces.

Son intérêt se porte sur différents types d’objets asiatiques essentiellement japonais et chinois, avec pour critères d’achat : l’excellence de l’ouvrage et des techniques ainsi que la dimension raisonnable des objets. En témoignent sa collection de tabatières chinoises.

Alfred Baur avec l’aide de trois marchands particulièrement avertis : l’anglais Thomas Bates Blow, le suisse Gustave Loup et le japonais Tomita Kumasaku , va constituer un important ensemble de 556 tabatières essentiellement entre 1922 et 1938. Cette collection est aujourd’hui considérée comme une des plus belles d’Europe, incontestable par le choix des matières, des décors et surtout par la qualité de chacun des flacons. L’œil du collectionneur Alfred Baur allié au goût propre à chacun de ses marchands d’art la rend unique.

Voici quelques exemples illustrant la beauté de la collection Baur.

 Untitled

Emaux sur médaillons de cuivre encastrés dans du corail . Forme arrondie, pied en retrait.

Médaillon de cuivre à décor d’émaux sur les deux faces. Deux pies, deux cailles.

Atelier du palais impérial.

Marque Qianlong en quatre caractères sigillaires .

H : 5,8cm  L : 4,4cm

Untitled2

Peintures sur émail. Monture de cuivre ciselé. Forme arrondie, pied en retrait. Portrait d’une européenne.

Marque Qianlong en quatre caractères.

H : 4,9cm L : 3,8cm

Bouchon original en cuivre doré ciselé en forme de pétale de chrysanthèmes soutenus par des ruyi.

Untitled3

Laque. Forme de pêche. Ateliers de palais impérial 1736-1795.

Bouchon en verre et métal doré.

H : 5,3cm L : 5,9cm

Exposition collection Baur 1980

Untitled4png

Calcédoine flammée, agate. Forme rectangulaire aplatie, épaules tombantes et pied en retrait .

Ours et aigle. 1770-1850

Bouchon en corail.

Untitled5

Quartz fumé et peint à l’intérieur. Forme rectangulaire, pied en retrait. Un homme sur son âne passant près d’un lac. Au verso , la sagesse de l’ermite, maître du dragon.

Inscription : peint à Pékin en 1905 par Ye Zhongsan.

H : 6,4cm L :4cm

Bouchon en jadéite verte.

 Provenance : Acheté par A.Baur au marchand Loup

Untitled6

Néphrite jaunâtre verdâtre quart brun. En forme de bouteille, pied en retrait. 1740-1800.

 H : 7,8cm L : 5cm

Bouchon corail rose en forme de dragon lové.

 Provenance : Gustave Loup, 1925.

Untitled7

Porcelaine à émaux polychromes sur couverte. Forme de poire légèrement aplatie, ovale concave sous la base. Dragon à cinq griffes poursuivant la perle sacrée parmi des nuages.

 Signé : Renzhi zi zhi.

H : 6,2 L: 5cm

Bouchon en tourmaline rose.

Provenance : Gustave Loup, 1929.

Galerie Espace 4

9 rue Mazarine
75006 Paris – France
Translate »
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram