2 mars 2018

L’influence des armures japonaises sur les costumes de Stars Wars

En regardant la célèbre saga Star Wars créée par George Lucas, on peut se poser la question suivante : Où le réalisateur a-t-il trouvé l’imagination pour faire naitre des personnages aussi futuristes et comment a-t-il trouvé les costumes de ces héros ?

On peut y répondre en étudiant les nombreux points communs que les costumes des personnages ont avec ceux des samouraïs.

Voici quelques exemples qui montrent bien les similitudes entre ces univers pourtant bien différents.

Le casque de Dark Vador semble être inspiré par un kabuto (casque de samouraï) de style zunari datant de la période Edo (1610 - 1868).

Le casque de Dark Vador

Zunari Kabuto

De profil, l’inspiration de cette forme simple de casque est frappante.

De même, les habits des Jedi sont une version simplifiée des kimonos portés par les samouraïs.

Habits de Jedi

Kimonos de samouraïs

On retrouve un vêtement qui tombe et couvre les pieds porté sur un haut plus court, tenu par une ceinture. Ce kimono plus large ressemble à un haori. De la même façon que les samouraïs portent un katana ou un tanto placé à la ceinture, les Jedi y portent leur sabre laser.

On peut se demander si dans les derniers épisodes tels que Le réveil de la Force cette influence ne se retrouve pas également dans la longue arme utilisée par Rey inspirée par les lances japonaises, yari ou naginata.

Rey dans Le réveil de la force

Naginata traditionnel

Les clones de Star Wars ont une armure simplifiée qui pourrait avoir été inspirée de celle des samouraïs comme, par exemple, celle des Diables rouges (samouraïs du clan de Ii Naomasa), qui la portaient pour être aisément reconnaissable et intimider les ennemis. Dans la saga de Georges Lucas, les clones ne sont certes pas rouges, mais leur couleur blanche tranche avec tous les autres soldats.

Casque et armure des Diables rouges

Casque et armure des clones

On note aussi des points communs entre les casques des soldats impériaux de l’Etoile Noire et les Jingasa. Cette coiffe militaire qui protégeait les ashigaru (soldats d’infanterie) pendant les batailles, était également portée comme coiffe quotidienne en période de paix par les Samouraïs. Dans le casque du film, on retrouve la forme évasée et aplatie vers l’arrière de la traditionnelle Jingasa.

Casque des soldats impériaux de l'Etoile Noire

Jingasa

En plus des armures, certains habits des autres personnages de la saga, ont semble –t- il également rencontré cette influence médiévale japonaise. On remarquera par exemple une ressemblance entre les coiffures des Jedi féminin et la coiffure des religieuses bouddhistes comme celle de la princesse Chûjo-Hime.

Costume de femme Jedi

Coiffe de la princesse Chujo-Hime

On retrouve le même voile plissé sur la tête et un vêtement long similaire couvrant tout le corps.

Les nombreux points communs des costumes de Star Wars avec les armures des samouraïs peuvent trouver leurs origines dans l’admiration que portait Georges Lucas au cinéaste japonais Akira Kurosawa. Une autre illustration de son influence peut se lire dans le code d’honneur (bushido) présent dans les films Kagemusha, l’ombre du guerrier ou Ran, qui se retrouve dans les valeurs des Jedi.

Pour clore cet article, un petit exercice:

Regardez cette photo, s'agit-il d'un personnage de Star Wars ou d'une véritable armure japonaise ?

Réponse: Il s'agit bien d'une veritable armure japonaise qui se trouve au Japon, au Watanabe Museum.

Galerie Espace 4

9 rue Mazarine
75006 Paris – France
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram